Tous les étudiants non européens (c'est à dire non ressortissants des 28 pays de l'Espace Economique Européen, d'Andorre, de Monaco, de Suisse, de San-Marin et du Vatican) doivent obtenir un visa de long séjour portant la mention "étudiant" pour suivre leurs études en France quand le séjour prévu est supérieur à 6 mois.

 

Les étudiants de toutes nationalités bénéficient ensuite du renouvellement automatique de ce visa "étudiant", sous réserve de produire les documents demandés par les autorités.  3 précisions très importantes...

1 - Un visa touristique, quel qu'il soit, ne peut jamais être transformé en visa étudiant. Ni en France, ni dans aucun autre pays de l'Union Européenne.

2 - Si vous devez suivre deux formations l'une après l'autre (une formation en français langue étrangère puis un formation académique par exemple), inscrivez vous à l'une et à l'autre avant de demander votre visa, afin que celui-ci vous soit accordé pour toute la durée de votre séjour d'étude. Le visa français n'est pas modifiable sur place.

3 - Les étudiants étrangers (hors ressortissants de l'Union Européenne) séjournant en France plus de 3 mois doivent obtenir un titre de séjour étudiant, distinct du visa, dans les deux mois suivant leur arrivée en France.

Note : Espace Economique Européen : 25 Etats membres de l'Union Européenne + Islande, Liechtenstein et Norvège.

Fiche pratique "Visa"